Livraison lutinée... le retour

Publié le par Lillie

Lillie a finalement eu sa livraison... à 13h30! Pour que les clients les reçoivent à 14h, sachant qu'il ya 3/4 d'heure entre son bureau et eux. Ô rage! Ô désespoir! Ô circulation ennemie! Lillie peste (et elle a beaucoup de vocabulaire!), demande pourquoi ce foutu de *%/*"#{]@ de ... livreur n'est toujours pas arrivé.
Réponse: il est tombé en panne.
Sur un million combien pouvait-il y avoir de chances que le camion canne aujourd'hui? Une, deux? Oui, sûrement. Mais la livraison était destinée à Lillie, et comme Lillie a TOUJOURS la poisse, c'est pile poil aujourd'hui que le moteur s'est dit "Nan, j'ai pas envie. Ajourd'hui, sieste!"
Et paf! Pas de livraison...
Mais le moteur n'est pas la seule cause! Cette nuit, de peitis êtres, minuscules et très habiles, ricanant dans l'obscurité, se sont faufilé discrètement entre les fils de l'énorme mécanisme, et, armés de ciseaux d'argent (ben ouais, ils s'emmerdent pas!), se sont amusés à couper deux-trois p'tits bouts. Et voilà le travail.
Là, Lillie se dit que si jamais, par malheur, l'un d'eux avait la mauvaise idée de la croiser, elle serait tentée de lui faire bouffer ses oreilles pointues... et pas par la bouche...
N'empêche, les magasines ne sont arrivés qu'une demi-heure en retard, juste de quoi donner des suées à Lillie.

Question existentielle: est-ce que les Lutins prennent des congés?

Publié dans Les malheurs de Lillie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Caribou 10/09/2008 13:48

Ben voyons câlisse! C'est pas possible! Tu aurais pu jouer dans "La chèvre"!