Bobo doigt !

Publié le par Lillie

Lillie s’ennuyait à City. Aussi a-t-elle décidé de faire du sport. Avec son mètre quatre vingt, du basket, quoi de plus cliché. En avant guingant, la voilà qui va s’entraîner avec un ballon, elle qui ne connaît pas les règles du basket. Bah ! Peu t’importe, l’essentiel est dans Lactel… heu, non l’essentiel est de s’amuser (oui, c’est un jeu de mot pourri, m’en fous, c’est mon blog !).

Bref, tout ça pour dire que Lillie a raté deux semaines d’entraînement. Et pendant tout ce temps, ses poumons en mousse ont eu tout le temps de s’atrophier comme de vieilles figues. Autant vous dire qu’hier, c’était folklo. Ah ! Petit détail qui a son importance, et qui nous vaut le titre de cet article : Lillie, en bon chat noir national, a, involontairement bien sûr, shooté dans une baignoire samedi matin. Comme quoi ceux qui nous rebattent les oreilles avec leurs histoires d’hygiène importante pour la santé disent parfois des conneries. Les parents de Lillie, mus par une envie de luxe et de confort, ont installé une superbe baignoire spa dans leur salle de bain, la baignoire psychopathe suscitée, munie de boutons en métal chromés. Ceux-ci placés évidemment sur le rebord en émail (peu timporte la matière d’ailleurs, l’essentiel étant que ça fait mal !), inévitables pour quelqu’un entrant dans la baignoire suscitée, et aussi douée que Lillie avec ses membres.

Arrivât ce qui devait arriver : son pied a joyeusement dit bonjour à l’un des boutons chromés avant de déclencher un hurlement. Depuis, on redoute un séisme en Chine…

Le dit doigt de pied s’est ainsi retrouvé obèse, couleur schroumpft, engoncé dans une sandale à talon aiguille pendant toute une soirée.

Résultat : Lillie pouvait bien chanter du Tina Turner au vu de sa démarche !

Et comme la chance est loin d’être sa meilleure pote, hier, le doigt de la main cette fois, est venu saluer le poignet à la réception d’un ballon.

Lillie est peut-être un chat noir, mais un chat noir éclopé. Encore que, ne pas avoir de chance, c’est peut-être déjà être un peu handicapée, non ?

Publié dans Les malheurs de Lillie

Commenter cet article

Marie-Laetitia 25/04/2009 12:56

Vu, si la date de naissance renseignée est exacte. 25 ans. ;)

Lillie 05/05/2009 14:47


Bingo! J'ai soufflé mes  26 bougies même! Sans anicroche lutinesque, pour une fois!


Marie-Laetitia 25/04/2009 12:53

Tu sais plus je te lis (quel âge as-tu ?) plus je me dis que si tu étais ma fille, je t'enverrais voir un psychomotricien, un bon, un qui te remettrait l'extérieur d'1m80 à l'aise avec l'interieur tout timide. Vu que tu dessines bien, je pense pas que tu sois dys(praxique) mais y'a quelque chose, la maladresse systématique c'est soignable par les bons pros ;) et tu as raison, la malchance est un handicap, tout comme les "dys" divers et variés (qui eux sont reconnus comme tels).

Lillie 05/05/2009 14:47


Ma mère me dit la même chose. Moi je pensais plutôt à un exorciste...