Bug

Publié le par Lillie

Comme une anguille épileptique, le doute s’insinue au creux de son estomac. Les questions, comme des mouches, viennent se coller à elle. Imprimé sur sa rétine, son visage la hante. Joue-t-il avec elle ? La manipule-t-il ?

Cruelles, les images la picorent pour la saigner. La laissent mijoter à feu doux. Jusqu’à quand comme ça ?

Joue-t-il avec elle ? Bon dieu, jusqu’à quand comme ça avec ces mouches odieuses ?  Elles en arrivent à tapisser toute chose, obscurcissant le paysage.

Joue-t-il avec elle ?

Pourquoi le ferait-il ?... Et pourquoi pas ?

Lui demander ? Quelle réponse donnera-t-il ? La plus simple, la plus évidente. « Non, bien sûr ».

Comment chasser les mouches ? Quand un cadavre est planqué dans le placard, on peut toujours parfumer. L’odeur reste là quand même !

Lillie n'aime pas penser aux choses qui fachent. Mais elle et son cerveau ne sont pas franchement d'accord sur ce point. Si la jeune femme cherche par tous les moyens une façon d'évacuer le souci, son cerveau, lui, en bon parano qu'il est, se lance joyeusement dans une réflexion intense, une analyse approfondie d'une intonation suspecte, d'un mouvement de sourcil incongru, d'une hésitation étrange. Non stop. Même l'ordinateur le plus performant peut bugger. Le cerveau de Lillie fonctionne à plein régime (de ce côté-là, en tout cas!). Il ne reboote jamais. Ne se met jamais en veille. Fatigant à force!

Pourquoi il n'a pas appelé? Pourquoi ne lui envoie-t-il jamais de messages? Pourquoi se pose-t-elle en gentil toutou, dégoulinant de mièvrerie comme dirait Anaïs, et pas lui?

Des questions, comme des mouches, qui la butinent du matin au soir, qui refusent toute réponse, pour mieux la torturer.

Bon dieu, l'Homme, ne pourrais-tu pas juste la comprendre. Parce que Lillie voudrait dormir, merde!

Publié dans Les malheurs de Lillie

Commenter cet article

Marie-Laetitia 24/03/2009 11:03

Je ne sais pas. Parfois ça s'offre de longues pauses, on navigue entre calme et paisible, c'est reposant. Mais quand on sait voir les mouches, elles finissent toujours par revenir. Je crois que c'est mieux, faut pas s'endormir sur des certitudes dans le couple ;)

Lillie 24/03/2009 11:07


Oui, vu comme ça, c'est certain. Pourvu que les mouches ne fassent pas de vilaines larves, qui se logeraient dans de mauvais recoins... Un bout coup de tapette, et toc !


Marie-Laetitia 20/03/2009 21:17

Ah les mouches ... Un jour, c'est l'autre qui les voit. C'est pire ...

Lillie 24/03/2009 09:00


Oh ça, je le sais. J'y ai eu droit il y a peu. Mais ce qu'il faut savoir, c'est que c'est contagieux. Maintenant, c'est mon tour. Question : ça ne finit donc jamais? :)