L'aura l'aura pas

Publié le par Lillie

Vient le moment d'acheter le canapé. Le salon est grand. On y mettrait bien un immense, géant, canapé. Avec un angle, pour mettre les fesses de tous les copains!
Lillie en veut un chouette, un design,contemporain, mais confortable, un peu grand-mère aussi. Ouais, on sait, ça n'existe pas.
L'hOmme, lui, veut un canapé.Point barre.
Alors pour choisir c'est coton. Dans le magasin (qui doit sûrement avoir un partenariat avec un cabinet d'avocats spécialisés divorces...), ils se jettent sur tout ce qu'ils trouvent, se vautrent, s'étalent (faut bien essayer nan?).
Jamais d'accord, ils cherchent, tergiversent. Evaluent la place dans le salon. Tous deux ont le compas dans l'oeil, mais sûrement pas la même marque...
Dix canapés plus tard, ils finissent par en apercevoir un sympa. Mais, comme dit l'Homme, c'est pas du tissu microfibre. Ca capte la poussière.
"T'en fous, c'est pas toi qui passe l'aspi!" rétorque Lillie.
Le canap, il est d'angle, il est beau, et en plus il est noir!! Lillie, elle valide!

Mais pas l'Homme.
"Moué.. Ca fait sombre. Pi ça capte la poussière..."

Lillie déploie des trésors d'argumentation (c'est une femme, son talent de persuasion est immense!). Des coussins vert et marron, une déco orientale, tu verras, ça fera trop bien. Pi si c'est trop sombre, un tapis blanc etun tableau au-dessus, et le tour est joué!
Le tour est joué, la partie gagnée.

En avant pour le canapé noir. A la recherche d'un vendeur, le couple tombe sur Passe-Partout, en vachement moins sympa! Miu et désagréable, il tapote sur son clavier. A avoir tenter tous les modèles, Lillie sait que tous sont en stock. Elle ne s'inquiète pas.

Pas au début.

Erreur!

Parce que le seul qu'il n'y ait pas en stock, le seul qu'ils n'auront qu'en SEPTEMBRE, le seul, c'est le NOIR!! Elle bout la Lillie, elle BOUT!! Bon sang de bois de pétard de bonsoir! Si ça c'est pas fait exprès!

Lillie elle le veut AUJOURD'HUI son canapé!! C'est Iroshima dans l'appartement, on ne voit plus le sol, le plafond est touché, c'est Fort Alamo après la bataille, mais elle le veut quand même AUJOURD'HUI son canapé!!! Nan mais! Pas du genre à faire un caca nerveux, mais là, ben si, ses gênes de fille reviennent au grand galop.
Nouvelles négociations avec l'Homme qui, du coup, devient sceptique. Moultes arguments.
Inutiles en fait, parce que l'Homme à la base, y préférait le marron.

C'est donc avec un canap' d'angle marron que les deux zouaves repartiront...

Tout ça pour ça...

Publié dans Les malheurs de Lillie

Commenter cet article

Chouky 21/08/2009 15:01

Ah ah ah!! De nouveau, j'ai adoré ton récit! Franchement excellent!!
Ca me rappelle le dernier canapé qu'on a été acheter Tinou et moi!
J'ai eu plus de chance que toi, j'ai réussi à obtenir celui qu'on désirait, version noire, en exposition dans le magasin! Et comme justement il était d'expo, j'ai marchandé le bidule, prétextant que Monsieur et Madame Tout le Monde avait eu le temps de poser ses fesses dedans et avait (soi disant!!) déformé l'assise!
Tu me crois si tu veux, j'ai dû être persuasive: le gars me l'a vendu au prix que j'ai imposé moi!! rire!
Pourtant je suis tout sauf commerciale dans l'âme!! rire!

Lillie 21/08/2009 16:02


Je me serais fait un plaisir de négocier, mais là où j'étais ils ne voulaient pas vendre le canap' d'expo. Pi l'Homme était parfaitement contre. Il voulait pas avoir des "empruntes de fesses
inconnues" sur SON canapé! lool!
Merci pour tes commentaires toujours très sympas!


NeuNeu 14/08/2009 14:52

Je demande à voir!

eury 13/08/2009 23:54

franchement il est cool ton canapé!! tu pourrais mettre des coussins couleur turquoise ca ferait super sympa comme couleur "marron turquoise". non?? lol

Lillie 14/08/2009 10:00


Je sais pas trop encore pour les coussins. Faut voir avec l'Homme. On a pas encore décidé nivaeu déco.


M&M's 13/08/2009 19:06

+ 1 moi je le trouve jolie ce canap...

Lillie 14/08/2009 10:02


Note qu'il est grand. Et il t'attend!


l'Homme 13/08/2009 14:16

j'ai tout de suite dit que le marron était mieux...

Lillie 14/08/2009 10:02


Mouais mouais...