C'est quoi cette bouteille de lait ?

Publié le par Lillie

La journée avait pourtant bien commencé.

Lillie est sortie (tant bien que mal) de sonn lit, et s'est traînée dans la Capitale pour manger avec les copines. Voix de barython, cheveux rebelles, chaussures d'ado boutonneuse, ah elle a une touche top-moumoute.

Mais peu importe, elle est sortie. Au diable le fard à joues, le rimmel et tout le bordel, Lillie est balade, elle ebberde la bode.

Le dej, la ballade, le coiffeur, bref, une journée cool, qui s'achève bientôt.

Sur le retour, Lillie sent comme une envie de chocolat chaud monter dans son estomac. L'envie de se lover sous une grosse couette, sur le gros canapé, devant une grosse connerie à la téloche, avec un gros paquet de calories.

Touchée par la grâce, elle réalise juste à temps qu'il lui manque la bouteille de lait essentielle pour le chocolat chaud. Comme le messie sur sa route, elle trouve une petite épicerie.

Naturellement, elle ouvre le grand frigo, pioche au pif une bouteille de lait, paie et se casse.

Elle traîne un peu moins la patte, pressée qu'elle est de se vautrer sur le canap', fière d'avoir pensé à acheter le lait.

Un plan qui se déroule sans accroc.

Lillie ouvre la bouteille, en vide la moitié dans la casserole (elle a une belle grosse tasse Starbucks, mais ça c'est une autre histoire...), goûte au gouleau et...

POUARK !!!

Hyééééc il est chelou le lait !

Bah voui, c'est du lait "digeste et léger", plus sucré mais moins difficile à digérer (comme son nom l'indique).

Merci chers fabriquants, de vous inquiéter des estomacs. Mais ce lait-là, il est juste archi-dégueu.

Lillie secoue la tête, blasée. Heureusement, il lui reste des sachets de préparation au chocolat et pain d'épices qui arriveront peut-être à tuer le goût trop sucré du lait.

 

Elle est dépitée la Lillie. Il y a TOUJOURS ce moment de la journée où, à la seconde où tout paraît se caler parfaitement, un seul petit grain de sable fait dérailler la machine.

Et la vapeur lui sort par les oreilles.

Alors au type qui répète, un cigare au bec "j'aime bien qu'un plan se déroule sans accroc", Lillie suggèrerait bien d'aller se faire mettre, tiens !

Publié dans Les malheurs de Lillie

Commenter cet article

Joufflette 14/11/2011 20:53


Bah moi je l'aime bien ce lait dégueu ! En plus il me fait moins bobo à mon ptit appareil digestif !