Cliffanger ...

Publié le par Lillie

Pendant que bloggeurs, bloggeuses, lecteurs et lecteuses sont en vacances, profitent du soleil là où il se planque ("il est mooooooooooooort le soleiiiil!!!"), Lillie, elle, elle bosse. Oui, parce que dans sa turbo-intelligence, Lillie a posé ses congés début juillet, et là, pendant que les autres pioncent les doigts en éventail au bord d'une piscine (salauds, va ...), elle se tape les collègues névrosés, le dirlo à son paroxysme, et les métros qui puent la transpi (noircissons un peu le tableau, ça ajoute au tragique !).

Vous l'aurez compris, Lillie est un tantinet irritée d'être la seule sur le pont. Les journées sont longues, et une fois le séant sur la chaise mal rembourrée de son bureau, elle n'aspire qu'à une chose : rentrer chez elle.

A 17h, v'là "l'heure des Mamans" qui sonne, et Lillie s'empresse comme une écolière, de ramasser ses affaires et de fuir sans demander son reste. Elle se projette déjà sur sa table, crayons et feutres éparpillés, les doigts tout tachés. Mais pour cela, elle doit encore affronter le métro qui pue pendant 30 mn (ce qui n'est pas cher payé quand on habite la Capitale !).

18h pétantes, Lillie appelle l'ascenseur. Attend. Rappuie. R'attend. Re-rappuie. Re-r'attend. 10 mn, à s'exciter férocement sur le bouton. Avant d'apercevoir le petit papier collé entre les deux portes : "les deux ascenseurs sont en panne. Veuillez emprunter l'escalier de secours. Le syndic vous prie de l'excuser pour le dérangement"

Dérangement ? Quand on habitue au troisième, on appelle encore ça du dérangement.

Mais est-il nécessaire de préciser que lorsque l'on se prénomme Lillie, une tuile n'arrive jamais toute seule. En général, c'est la toiture entière qu'elle prend sur le coin de la gueule...

Oui, parce que Lillie, chanceuse de bout en bout, loge au 13e étage ...

Oui môssieur, au 13e. Alors pour le "dérangement", ils repasseront.

C'est en rappel qu'elle va devoir rentrer chez elle, ratant de ce fait la merveilleuse émission culturelle du moment, Secret Story (émission durant laquelle Lillie se fait un devoir de noter toutes les fautes de français ... déjà 3 carnets de noircis, vive la mort de la langue ...).

13 paliers, en moonwalk ! Comme un plongeur qui refait surface, Lillie s'arrête tous les trois étages, et maugrée, maudit tous ces connards de Lutins qui se marrent sûrement en ce moment, après avoir fait un festin de fils électriques.

10 minutes.

10 minutes avant d'atteindre la convoitée porte arborant sadiquement le numéro de l'étage. 10 minutes à suer, jurer.


Et dire qu'elle déteste l'escalade ... et les ascenseurs !

 

L'Homme, la prochaine fois, vous louerez un plein-pied ! Non mais !

Publié dans Les malheurs de Lillie

Commenter cet article

Echecs 05/08/2010 17:27


J'aime ton style et a ma grande honte je ne rate pas non plus un épisode de Secret Story :).

Yves


Lillie 08/08/2010 14:14



Moi non plus ... Mais pour ma défense je dirai que c'est parce que j'aime bien me moquer ...



Isabelle Kessedjian 03/08/2010 12:51


Merci ma lili!


Amina 01/08/2010 14:34


Je compatis à ton malheur... Saletés de lutins ! ^^
Dis, tu vois la tour Eiffel de chez toi ??? (la question débile du dimanche...)


Lillie 02/08/2010 17:24



Ui je la vois ! Faut un peu se pencher, mais je la voie !



Paule Allione 01/08/2010 02:05


Je trouve que tu as eu de la chance ! tu aurais pu oublier tes clefs dans la voiture MOUARF ARF ARF ! Non je plaisante, pauvre Lillie


Lillie 02/08/2010 17:23



Encore eu-t-il fallu avoir une voiture ! lol !



M&M's 01/08/2010 00:32


Dit pas ca jules apres elle crois que c'est bien de ce plaindre... moi je la connais elle est toujours comme ca meme quand tout va bien.... he he he et puis 13 etage c'est pas l'evreste quand meme
;-)


Lillie 02/08/2010 17:23



He ho ! Ca suffit ! Hein ! T'es pas un peu gonflé ?!