La surprise du chef...

Publié le par Lillie

Gustave est tranquillement assis sur un bout du canapé. Il est encore tôt, il profite du silence matinal. Personne dans l'appartement ; pas de juron, pas de nana qui coure dans tous les sens, pas de vase qui tombe, pas d'aspirateur. La tranquilité quoi.
Sauf que le réveil sonne et qu'elle se lève. Aussi sec, elle l'appelle.
"- Gustaaaaave !! Coucou ! Viens ici !"
L'interpelé soupire. Il a parlé trop vite. Nonchalemment, il marche vers la chambre, se hisse sur le lit et s'étire de tout son long d'un air dédaigneux, avant de s'allonger à côté de sa maîtresse.
- Gentil mimi, murmure celle-ci.
Oula, ferme la bouche ! songe Gustave. Il ronronne, histoire de lui faire plaisir, puis se faufile entre ses bras et repart dans le salon.
Elle bondit, râle, jure. Encore à la bourre, pour changer. Il n'y prête guère attention.
Elle lui cause. Une vague histoire de boîte.
Boîte ? Oh merde ! Gustave vient de piger. Boîte égal véto. Il se fait tout petit, mais c'est raté. Tel un rapace qui fond sur sa proie, elle le chope et le fout dans sa cage.
"Mais naaaaan ! hurle-t-il. J'ai pas besoin de me faire vacciner ! Allez déconne pas ! Chui un chat d'appartement, j'ai  pas besoin de piquuuuures !"
Mais sa maîtresse ne l'écoute pas. Il a beau beugler, elle n'écoute pas et le trimbale.
Quand ils arrivent, elle pose la boîte et un grand moustachu l'ouvre. Il le sort sur une table froide, sans ménagement.
Et, sans lui demander la permission, lui fout un truc dans le cul.
Les oreilles en arrière, l'oeil écarquillé, Gustave gueule.
- Wow ! Mais wow !! Ca va pas nan ! On s'est même pas présentés !"
Sa maîtresse le caresse.
- A tout à l'heure Gus ! lui dit-elle avant de tourner les talons.
"Elle va où elle ? Oh, mais elle se casse ! Hey m'an, tu vas où ? J'crois que tu m'as oublié là ! Heyyyy ! Mais heyyyy !"
Il miaule mais rien n'y fait, elle se tire. Et le laisse tout seul avec l'autre pervers à moustache. L'autre, là, il lui sort une seringue.
"Foutre, s'exclame Gustave, y va encore me piquer c'con là !".
Et quand le véto retire l'aiguille, Gustave tourne la tête.
"Hé dis donc, pense-t-il, quand je bouge, ya l'image qui vient après. C'est rigo..."

NOIR

"Outch ! Si j'avais pris une murge, chui sûr que ça ressemblerait à ça".
Gustave regarde autour de lui. Il est de nouveau dans sa cage, avec un bon gros mal aux poils. Il se relève tant bien que mal.
"Hé ho, ya quelqu'un ? Oh ! Ow ! Je vous cause ! Chui prisonnier c'est ça ? Ya une demande de rançon ? Libérez-moi ! LIBEREZ-MOI !!!"
Le véto arrive. Il lui tapote les oreilles et repart. Et le manège dure toute la journée. Jusqu'à ce que sa maîtresse revienne. Elle rit avec le moustachu.
"Maman !! Mamaaaaaan ! Je suis là !! Au secours ! Y m'a drogué l'aut' taret !!"
La traîtresse vient le chercher.
A la maison, elle le cajole, l'allonge à côté d'elle.
Gustave est groggy. C'est bien la première fois qu'un chat a des cernes... Mais malgré sa gueule de bois, il sait que quelque chose cloche.
Il réfléchit, turlupiné qu'il est. Il s'endort, ronfle, se réveille, se rendort.
"Putain, chui à l'ouest... Ya un truc qui va pas mais quoi..."
Gustave erre dans l'appartement, et ses pattes flageolent. Un coup dans la chambre, un coup dans le salon, puis la cuisine. Il a beau chercher, fouiller, il n'arrive pas à mettre le doigt dessus.
Sa maîtresse tripote ses pinceaux. Elle badigeonne une toile. Gustave la regarde, intrigué. Il la voit galérer, retravailler, repasser sur sa couleur. Elle en fout partout, mais c'est joli. Un rose pâle, lumineux, léger, doux comme de la barbapapa. Un rose tout mignon et...
Un rose mignon ?!
Aaaaaaaaaaaaaah !!
ca y est, Gustave comprend ce qui ne va pas.
Et il hurle.

Mes boubouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuules !!!

Et oui, comme tous les chats, Gustave est un castrat. Et visiblement, il ne kife pas. Vilaine Lillie, vilaine !

Publié dans Les malheurs de Lillie

Commenter cet article

DarkGally 21/06/2011 11:44


Pauvre Gustave, mais c'est pour son bien !


Lillie 21/06/2011 12:37



Tout à fait... Mais bizarrement, lui, il ne me croit pas !



Sonia 16/06/2011 23:10


Ah ! ah ah! J'ai adoré ton récit de la castration du minou.
J'suis contente que les produits LUSH te plaisent, essaie les shampoing à la pièce aussi ils sont supers ! Bises


Lillie 19/06/2011 17:30



Merci !


Vou, me suis bien ruinée ! Et je ne vais pas tarder à recommencer !!



marge 15/06/2011 13:05


Trop drôle, je me reconnais beaucoup dans tes malheurs, et énorme mon chat s'appelle aussi gustave que je racourçis souvent par gus...


Lillie 19/06/2011 17:29



Bienvenue par ici ! Et bienvenue au club des chats noirs !!... Je l'appelle Gus aussi maintenant, vu qu'il lui manque un bout !



Paule 13/06/2011 17:21


Pauv'bête !
l'homme va se méfier ........ ?
Bon ça va je rigole !


Lillie 13/06/2011 19:35



Vaut mieux pour lui lol !



Manu 13/06/2011 00:35


Géniale une histoire tres intéressante et humouristiique


Lillie 13/06/2011 19:35



Merci !