Memory Card

Publié le par Lillie

Lillie en déplacement. Opération photos lors d'un gros événement. Faute de matériel pro, Lillie embarque son appareil photo perso. Chargeage des batteries à donf (nan chargeage n'existe pas, et alors?), vidage de la carte SD, préparation du tout dans le sac de voyage et hop, Lillie parée pour jouer les apprenties reporter.

Sur le lieu de l'événement, Lillie balade, découvre. Pi, après un mot avec le boss, elle brandit son joujou pour flasher à mort.
Une photo et...


... Mémoire pleine !

Comment ça , MEMOIRE PLEINE ???

Lillie a effacé toutes les photos la veille. Comment c'est possible? Elle se revoit en train de décharger les photos de la carte et ...


Rhoooo meeeerdeuuu !!

Les yeux fermés, elle ouvre le compartiment qui renferme la carte mémoire.

Rhaaaaaaaaaaaa bitacuuuuul!!! Mais quelle morue !
Ah ouais, elle a bien effacé les photos tout bien, tout bien, mais c'te loutre, elle a oublié la carte dans le PC. Si ça c'est pas du professionalisme de la connerie !

Le boss sur ses talons, Lillie fait mine de flashouiller un peu. Pi mue d'une soudaine inspiration, elle décide d'aller faire des photos en extérieur.
"- Ca pourra servir pour un futur reportage d'avoir des photos de la ville! prétexte-t-elle. Surtout qu'il fait beau".
Et elle s'éclipse. Ni vue ni connue, elle fonce vers le centre ville, ventre à terre (bonjour l'image!), et se jette dans le premier Monop' qui passe.
Chanceuse qu'elle est vraiment pour une fois, Lillie trouve une carte SD 2 gigas, 10 euros. Nigouel! Elle court à la caisse, s'attend à un bug, mais non, tout se passe bien (hormis une sombre histoire de mémé en soutif qui vaut bien le détour, mais qu'on racontera plus tard ... si vous êtes sages!).
Lillie enfourne sa carte dans l'appareil. Pour donner le change, elle immortalise tous les recoins du centre-ville pour finalement revenir dans la grande salle. Elle est toute fière de son entourloupe. Incognito, elle a réussi à sauver les meubles ! Hé hé hé !
La semaine d'après, Lillie charge les photos sur l'ordi, et pose sa carte SD sur la table.

Deux semaines après, elle cherche encore cette foutue carte.

Parce qu'elle a disparu ! Plus forte que David Copperfield, elle s'est volatilisée on ne sait où (mais on penchera pour la poubelle).

La carte n'aura servi que deux pauv' jours ! Ya pas à dire, le crime ne paie pas, snif.

Une minute de silence pour SD, perdue corps et bien, dans les méandres d'une décharge, somewhere over the rainbow (ouais, aucun rapport et alors!)

Publié dans Les malheurs de Lillie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte Lascombe 21/10/2009 07:19


Je vois qu'il t'arrive toujours tout plein d'aventures rigolotes.On doit pas s'ennuyer chez toi.Bizzzzzzzzz


Lillie 22/10/2009 19:55


Ooooh non, je m'ennuie jamais ! Faut surtout pas dire le contraire, ça pourrait être pire! ;)


la chauve-souris 20/10/2009 08:43


comme t'es là, un lutin te l'auras piqué cette carte...


Lillie 20/10/2009 10:04


Chui sûûûûre! Z'ont attendu que je tourne la tête !


gilcia 19/10/2009 15:52


les lutins frappe toujours là ou ça fait mal!!!


Lillie 20/10/2009 10:04


Ah ça, ils sont très forts!