Pop'Up, le retour...

Publié le par Lillie

Ca y est, Pop'Up, c'est fini, over, finito !

Après quelques nuits d'insomnie maniaco-stressée, Lillie bondit de son lit à 7h du mat le samedi. Ouais, dur le réveil.

La voilà qui plonge dans le froid matinal en quête du métro, le cabas de 3 tonnes dans une main, la table dans l'autre et un sac aussi gros qu'elle sur l'épaule. En avant mauvaise troupe. Plus d'une heure est nécessaire pour rallier la cité des Sciences, chargée comme un mulet.
L'arrivée se fait en fanfare, la doudoune en vrac, les cheveux en pétard, la mine rougie et le souffle court.
Les vigiles, l'oeil vif, attendent devant l'entrée. Et le plus grand des deux adresse à Lillie son sourire le plus creux.
"- Faut ouvrir vos sacs avant de rentrer, annonce-t-til.
Bon début... Ouvrir un cabas pleià craquer, menaçant de tout dégueuler.
Bancale, essoufflée, Lillie répond :
- Ca va être tendu, je ne vais pas pouvoir...
- Vous ouvrez pas, vous rentrez pas."
Profonde inspiration. Lillie a les yeux encore tout collés, et deux heures de sommeil dans les pattes. Elle sent tout à coup monter en elle un agacement terriblement virulent une envie assassine de jouer les emmerdeuses. Mais sa coloc' de stand Sowi ne tardera pas à la rejoindre, avec sa part de charge massive à ouvrir devant le Balrog.
- Je vais attendre, bougonne-t-elle en s'accoudant à la barrière.
Quelques minutes plus tard, le plus vieux des deux vigiles se tourne vers elle.
"- Vous attendez pour entrer ? s'enquit-il aimablement.
Avant que Lillie n'esquisse le moindre mouvement le golgot gogole s'avance et d'une grosse voix agressive rétorque :
- Non, la dame cherche des histoires. Elle veut pas ouvrir son sac, alors j'ai dit qu'elle rentrait pas.
Et là, Lillie ne tient plus sa langue.
- Oui, j'attends, mais c'est une amie que j'attends, aussi chargée que moi. Quite à faire vérifier les affaires, autant que je le fasse en même temps qu'elle.
- Ah, j'ai pas compris ça, lance l'abruti d'un ton mordant.
- Pour info, avant d'agresser les gens, il faudrait d'abord les écouter, répond Lillie, méprisante et condescendante. J'ai bien autre chose à faire que de me prendre la tête à 9h du matin."
Le regard vide, le vigile la fixe tandis que son collègue se marre.

L'installation se fait tranquillement, avant l'ouverture à 11h.

La journée se passe, aux côtés de Sowi. La salle est très grande, emplie de professionnels et d'amateurs sur le pied de guerre. Du bijou, de la mode et de l'illustration, comme s'il en pleuvait. Au point de ne plus savoir où donner de la tête.

Une journée à Pop'Up bien plus positive que l'an dernier en somme, où Lillie a vendu quelques toiles. Oui madame ! Champaaaagne !! Au passage, merci à l'acheteuse !^^^

Voilà pour l'édition 3 du salon Pop'Up. Affaire à suivre ! Au passage, si toi, lecteur, tu as une idée de salon ou d'expo où Lillie pourrait installer ses croûtes, n'hésite pas à lui envoyer un petit mail !

 

Petites photos du stand, installé à côté de celui de la très talentueuse Mlle Lulu !

 

 

P26-11-11_11-38.jpgP26-11-11_11-38-2-.jpg

Commenter cet article

Amandine 06/12/2011 10:28

L'acheteuse est ravie ! Les quatre petites toiles ont été offertes avec un grand succès, et le grand cadre cherche encore sa place à la maison :)

Lillie 06/12/2011 11:03



Ravie d'avoir fait plaisir doublement alors ! ^^



Joufflette 30/11/2011 22:22

Il est cro mignon ton stand ! J'espère qu'avec les fêtes tu vas pouvoir vendre aussi !

Lillie 30/11/2011 22:32



Rho merciii !!


J'espère aussi, ce serait un beau cadeau pour moi ! ;))



sweet 30/11/2011 17:38

merci pour le partage, me suis bien amusée à te lire!!!et à t'imaginer!!!
Bonne soirée bisous

Lillie 30/11/2011 22:00



Mais je t'en prie ! Je suis ravie de faire plaisir aux lecteurs !^^


A très bientôt ! :))



Lulu 30/11/2011 00:53

ah, pas la peine de me répondre, je viens de voir sur dawanda ;)

Lulu 30/11/2011 00:52

Ahah... je vois que ces gentils vigiles ont bien fait chier tout le monde!
nous ils ont mis 10min a nous faire tout déballer, et une fois les choses ouvertes ils nous ont dit "ah.. il set 9H30, je ne dois plus vous laisser passer par là, j'ai des consignes à respecter
moi, il va falloir faire le tour"... quels blaireaux!
bref...

ravie de lire ton récit et d'avoir eu le plaisir de discuter un moment avec toi ;)

à très bientot!

bise!

Lulu


PS : juste une petite question, quel est le prix que tu as fixé pour la vente de tes petits cadres? (tu peux me répondre en mp, ce sera mieux ;) )

Lillie 30/11/2011 22:00



Ah oui quand même !! Mais quelle bande de tartes, c'est affolant ! Heureusement qu'il n'était que 9h30, et pas 11h, tu aurais installé ton stand dehors vu comme ils étaient binaires, lol !


Ravie de t'avoir revue ce jour-là, c'était sympa !


Si tu es intéressée par mes cadres, n'hésite pas à me contacter ! :)