Anecdote du Sud...

Publié le par Lillie

Amecdote

Quatre petits vieux, pêcheurs sudistes, se lèvent au petit matin, et traversent le village de bord de mer, pour rjoindre leur bateau. Aujourd'hui, ils partent à la pêche ensemble, le casse-dalle dans le sac, le pastaga bien planqué au fond du sac, loin des yeux de mémé, qu'aime pas que pépé picole. Ils tchatchent, déconnent, jusqu'au pointu qui flotte bien sagement à quai.
L'un après l'autre, ils grimpent et partent, cap sur le large. Les quatre compères dépassent le phare, et larguent l'ancre. Pas de houle, pas de remou, au loin les cigales. Le panard pour la pêche. Les poissons se réveillent à peine, c'est l'heure du petit déjeuner.
Pi à 10h, l'estomac se creuse, les pépés ont la dalle. Le premier sort du sac un grand sauciflard à l'ail, tandis que son collègue remplit de ricard les gobelets.
"- Huuu! s'écrie le troisième. Me le noies pas non plus!
- Hé tu veux pas un yaourt quand même!
- Bé entre les deux c'est mieux"
Les quatre s'esclaffent.
Le soleil commence à cogner; le pastis aussi. L'un des pêcheurs se penche pour mieux voir le fond.
A cet instant, les blagues fusent. Il éclate de rire et...
Plouf!
V'là son dentier qui passe par-dessus bord!
"-Wouw puté! Mon dentier!
- Hé qué ton dentier? Qu'est-ce qui t'arrive Lulu?
- Mon dentier! Il a coulé!"
Et les trois autres de hurler de rire. Et Lulu de bouder tout ce qu'il peut, s'exclamant que ce con de dentier lui a coûté un bras.
Au bout d'une heure à l'écouter s'épancher, l'un de ses collègues, que l'ambiance contrarie, décide de faire une blague.
Discrètement, il ôte le dentier de sa bouche, l'accroche au fil de pêche. Puis il lance sa ligne. Il attend un peu et tout à coup s'écrie :
"- Hé! Ca mord!

- Oh Roger!Ca y est? Tu pêches pour de vrai?
- Arrêtes tes conneries! Je te dis que ça mord!"
Sur quoi le dit Roger tire sur sa ligne, et sort de l'eau un dentier. Malicieux, il sourit et dit :
"- Ho Lulu! Je t'ai retrouvé ton dentier!"
Lulu se précipite, examine l'objet puis déclare :
"- Non c'est pas le mien"
Et le jette à l'eau.

Conclusion de l'histoire : deux dentiers à la mer, et depuis, Roger et Lulu ne se causent plus!

Il est évident que l'histoire est nettement plus marrante, avec l'accent!

Publié dans Les malheurs de Lillie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mel 22/09/2009 18:16


J'adOre


Lillie 23/09/2009 13:12


Merci beaucoup!


Homme 16/09/2009 17:05

Toutes ressemblances avec des personnages réelles seraient purement fortuites

Aucune cigales n’a été blésées lors de la rédaction de cet article

Lillie 21/09/2009 10:25


Ah non pas les cigales! On TOUCHE PAS les cigales!


la chauve-souris 16/09/2009 11:14

hihi, excellent!

Lillie 21/09/2009 10:24


Héééé oui!! Les p'tits vieux du Sud n'ont pas leur pareil en matière d'anecdotes!


ingargiola 15/09/2009 13:33

Je crie au PLAGIAT!!! En plus c'est une histoire vraie et je confirme qu'elle vient bien du sud, au temps des cigales. Pasqu'aujourd'hui les cigales yen a plus et en plus y pleut des hallebardes!! Sniff! C'est pas une raison de raconter nos histoires aux parisiens qui s'y comprennent rien

Lillie 21/09/2009 10:22


Wow wow wow! Qué plaggiat! Je ne fais que rapporter des faits, qui me font mourir de rire! ;)