Bêtes piafs...

Publié le par Lillie

Tous les matins le même chemin. Lillie l'emprunte les mains enfoncées au fond des poches, l'écharpe sur le nez, les écouteurs dans les oreilles, la musique à pleine patate. Elle se gèle les cuissardes à la Capitale, elle a le rhume, mais en avant Guigan elle va bosser. En marchant toujours sur le même trottoir, celui de gauche. Mais cent mètres avant le bureau, v'là que chaque fois, c'est le même rituel. Lillie jette un coup d'oeil sur les corniches de l'immeuble qu'elle longe, et traverse la rue pour rejoindre le trottoir de droite. Tous les matins. Oui, c'est con.
Mais pourquoi, demanderez-vous.
Et bien figurez-vous que les Lutins, ces p'tit malins, ont des animaux apprivoisés. Quels animaux pourraient bien être assez cons pour se laisser apprivoiser par des créatures aussi malsaines?

Des PIGEONS !!

Il ya des milliers d'immeubles dans la Capitale, tous plus accueillants les uns que les autres, tous plus tentants les uns que les autres pour une fiante qui se respecte.
Mais c'est sur la corniche de celui qui se trouve devant le trottoir de Lillie, que ces cons de piafs préfèrent squatter.
Tous les matins, ils roucoulent bêtement juste au-dessus d'elle, si bien que, par peur de foirer son brushing, Lillie change de crèmerie juste avant la fameuse corniche.

Un matin plus gris que les autres, les piafs semblent avoir quitté le squat. Pas une plume en vue sur le bord de la corniche. Lillie sourit. Hin hin hin! Elle avance en se disant que pour une fois, elle ne sera pas obligée de perdre du temps à traverser.
Mais soudain, une nuée s'envole, dans un concert de roucoulements stupides. Les v'la qui rappliquent aussi sec, rejoignant fissa leur corniche adorée. Une fiante s'écrase lamentablement aux pieds de Lillie, marquant la limite de LEUR territoire. Pas de parapluie, pas de capuche, et surtout pas envie de se faire caguer dessus, Lillie renonce et finit par traverser.
A croire que ces cons-là l'attendaient. Comme tous les matins.

Sont CONS ces pigeons! Mais qu'ils sont cons !

Publié dans Les malheurs de Lillie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilcia 27/11/2009 09:53


je voulais écrire "citation" mé le doigt à dérapé


gilcia 24/11/2009 14:52


on dit : "en avant GUINGAN" Question catation c pas ça! lol


Lillie 26/11/2009 17:24


Question quoi? Hein, question QUOI?!


@z&line 15/11/2009 23:16


MDR !!! Dsl, mais c'est trop fort! Je compatis sincèrement. Si ça peut te consoler, je crois que les pigeons ont des cousines aussi stupides: les mouettes ! Dans le même genre, il en est arrivée
une à mon père qui était paisiblement assis sur une terrasse de café un été, il sirotait tranquillou, quand une mouette est passée au dessus de lui et a largué ses déjections en visant tout droit
dans.... le verre de mon père, oui !!! Les lutins sévissent de partout !
Gros bisous !!!


Lillie 24/11/2009 13:18


Ah ça, les mouettes, ya rien de pire!! Non seulement c'est bête, mais en plus c'est méchant et vicieux! Mais bon, on peut pas dire qu'à la Capitale, on puisse franchement s'inquiéter des
mouettes...


laetis 08/11/2009 13:10


je passe ici pour étirer un grand sourire sur mes lèvres...merci de tes gentilles visites et désolée d'etre si longue avant de passer chez toi, mais je suis plus sur facebook et myspace en ce
moment, bon dimanche, bye!


Lillie 13/11/2009 19:04


C'est un plaisir de te faire sourire! A très bientôt j'espère!


Loupy 07/11/2009 23:53


Les pigeons sont stupides, c'est un fait avéré !! Je les déteeeeeeeeeeeste! En plus il sont sales, très sales. Berk pas beaux les pigeons. Pardon, les pigeons me rendent folles !


Lillie 13/11/2009 19:03


Aargh, je les déteste aussi, ils sont répugnants!